Archives mensuelles : août 2014

A nostra terra un he a vende

 le PADDUC  plan d’aménagement et de développement durable de la Corse a été voté et sera définitivement adopté après passage devant les instances constitutionnelles 
Malgré la mobilisation des associations environnementales et l’action  au moment du vote  des partis nationalistes à qui elles ont fourni des dossiers très pointus  LES ZNIEFF  de type 1 zones de faune et de flore et sites remarquables  sont devenues constructibles afin, sans doute,  de promouvoir des programmes de construction spéculatifs ….
Des sites ont pu être sauvés comme la pinède de Calvi et des espaces à Propriano et Piana
Des sites agricoles devenus mutables ont été aussi  sauvés
un trait de 1mm  en littoral sur les cartes c’est à dire 100m sur le terrain délimite une zone laissée à l’appréciation des maires pour construire sans doute .
Que de procès en perspective tant de la part des associations de défense du littoral comme des élus .
De nombreux PLU sont en construction .Il faudra qu’ils tiennent compte du PADDUC qui ne fait cependant pas force de loi mais est un cadre d’orientation pour une corse future.
 Plus d’information sur le site dI U LEVANTE  la plus importante association de défense de l’environnement de l’île qui a lutté pour limiter les dégâts et en établissant et publiant  des dossiers très  documentés et en faisant pour signer une  pétition contre la suppression des ZNIEFF. qui a obtenu prés de 12OOO signatures en deux mois de vacances .
Publicités

Nettoyage du captage d’eau d’arrosage d’Olmeta en juin 2014 par Albore ulmitese

Ce captage est assez unique en Corse, il court sur plusieurs km entre le village et la montagne. L’eau est captée sommairement en deux endroits : une vasque naturelle et un haut de cascade. Elle est acheminée en partie par tuyaux galvanisés en mauvais état et pour la majeure partie par des tuyaux PVC tout neufs installés par la municipalité.
Normalement ce conduit aboutit à un réservoir qui alimente des rigoles à ciel ouvert empierrées (quelques unes ont malheureusement été canalisées et recouvertes de béton).
Ce réseau de rigoles permet d’arroser les jardins particuliers autrefois si nombreux. Des jours d’arrosage par quartiers de village sont affichés par la municipalité et ne sont pas toujours respectés.
Mais des habitants soucieux d’arroser sans contrainte ont constitué une ramification impressionnante de captages en PVC directement branché sur le tuyau central d’approvisionnement… et certains laissent couler en permanence…
Trop d’abondance nuit.

Lire la suite

Feuilleton de la vraie fausse vente de la maison U Castellu Fraticelli

CIMG0056
Feuilleton de la vraie fausse vente de la maison Fraticelli U Castellu rebaptisée pour l’occasion maison Moneglia, nom d’un notable génois Carlo Moneglia, l’occupant en 1693. Cette maison est une ruine promise à la démolition mais brusquement convoitée  avec l’accord de la municipalité par une personne extérieure à l’île qui se dit descendante de Carlo. L’Albore Ulmitese intervient car il s’agit de préserver un patrimoine.
Réponse affichée par la mairie suite à lettre recommandée envoyée par l’albore ulmitese pour demander des explications (Voir ci dessous)

DERNIERE MINUTE:Par lettre du 12 sept réponse du préfet  à lettre ci dessous « je vais procéder à l’instruction de votre demande et ne manquerai pas de vous tenir informé de la suite réservée à cette affaire »

affichage-mairie-suite-a-LR
Réponse ci jointe donnée non pas suite aux rumeurs mais après la lettre recommandée envoyée le 31/07 a la mairie par l’association l’albore ulmitese demandant des explications sur « cette vente »
Lire la suite

Lettre au maire du 31 juillet 2014

Explication : une maison patricienne très ancienne située au hameau de Poggio, abritant les anciens seigneurs de la pieve menace de s’écrouler:toit effondré en partie ,murs lézardés , des seuils écroulés.Procédure de recherche d’héritiers sans résultat :or voilà que soudain en Juillet 2014 un monsieur est présenté au conseil municipal comme l’acquéreur avec comme objectif en faire une résidence château subventionnée par l’état (dixit aux conseillers municipaux) .D’où la demande d’explication de notre part par lettre suivante

Lire la suite