Archives mensuelles : juin 2014

Lettre au Préfet du 19 Juin 2014

Explication : La population et les conseillers municipaux d’Olmeta Di Capi Corsu découvrent le 9 juin 2014 affiché sur les panneaux municipaux un arrêté aussi inattendu que surprenant . Un arrêté de plus sans réel fondement.C’en est trop .l’albore ulmitese qui défend le principe de la démocratie participative signale ce qu’il considère comme un abus de pouvoir au préfet par lettre ci jointe
Olmeta le 19Juin 2014
Association l’albore Ulmitese
RNAW2B2002402
Poggio
20217 Olmeta di Capocorso
A Mr le Préfet de Haute Corse
Préfecture de Haute Corse 20200 Bastia
Objet : commune d’ Olmeta di Capocorso
Monsieur,
Nous sollicitons de votre compétence que vous exerciez un contrôle de légalité , ou un droit de regard ,selon votre volonté , sur l’arrêté n°120/14 à la date du 9juin et affiché ce jour dans l’après midi ,pris par Mme la Maire d’Olmeta di Capocorso concernant l’avancement au jour même du relevé des compteurs d’eau potable de la commune prévu habituellement le 14 juin de chaque année (compteurs relevés du 14 juin au 15 Sept).
Nous sommes une association patrimoine développement durable et donc favorables à un impôt sur l’eau potable y compris sur toute l’année.
Mais nous reprochons à Mme le Maire d’avoir donné un motif non valable pour la prise de son arrêté : « Considérant la pénurie d’eau à la Marine due à une consommation excessive pour un usage non domestique » Or Il s’est avéré que cette pénurie d’eau ponctuelle était due à un problème technique sur le réseau de distribution , découvert quelques jours plus tard et réparé par des moyens locaux . Lire la suite

Lettre au maire du 11 Juin 2014

Olmeta le 11 Juin 2014
Christian novella, Christophe Amadei et les électeurs d’inseme per Olmeta
Par LR avec accusé de réception
A Madame le Maire
Mairie d’Olmeta di Capocorso
Madame le Maire,
Dans l’intérêt de la commune et de ses habitants, nous souhaitons que le conseil municipal se prononce sur les questions suivantes mises à son ordre du jour :
  • 1 l’élaboration et l’affichage d’un emploi du temps et un cahier des charges concernant l’emploi nouvellement crée d’employé communal à mi temps .Cet emploi doit respecter le code du travail en ce qui concerne notamment l’horaire de travail, les règles de sécurité, les moyens matériels mis à disposition.
  • 2 le respect de la loi quant à l’obligation de convoquer individuellement par écrit chaque conseiller municipal aux réunions du conseil municipal comme cela est fait dans les autres mairies
  • 3 l’affichage légal des compte rendus des conseils municipaux ainsi que l’ordre de convocation comportant l’ordre du jour sur les panneaux municipaux installés dans tous les hameaux et non pas seulement sur un panneau intérieur situé dans le couloir d’entrée de la mairie
  • 4 Pour qu’une information générale des projets en cours et à venir soit affichée sur les panneaux municipaux : date de délibération du conseil municipal, plan ,indication des tranches éventuelles de réalisation , coût (part commune ,part subvention), entreprise prestataire ,et leur éventuelle évolution ……libre ensuite à chaque citoyen de consulter le dossier complet inhérent à ces projets en mairie
  • 5 Que soit décidé ,après l’annulation du dernier , l’élaboration d’un nouveau PLU pour la commune comme cela se fait actuellement dans beaucoup de communes corses et, ce , selon la procédure légale de consultation des citoyens : PLU qui rétablisse un équilibre entre les zones constructibles ,les espaces boisés les zones agricoles pour construire l’avenir du village . Lire la suite

Inseme per Olmeta – Bulletin d’information n° 3 – Juin 2014

Salute a tutti . Comme promis envoi d’une liste de questions à débattre en conseil municipal. A défaut, une réponse écrite du maire est attendue. Cette demande est faite en début de mandature dans le seul et unique souci qu’existe ,à défaut de concertation , une réelle transparence à laquelle tout contribuable citoyen a droit et une méthode de gestion et de communication lisibles .Cela couperait court à toute interprétation malveillante ou polémique .C’est au maire et à ses conseillers d’informer et de rendre publiquement des comptes ,au propre et au figuré ,et non au citoyen à rechercher individuellement en mairie des informations ou vérifier des factures.
Les questions portent sur la gestion du poste crée d’employé municipal à mi temps (horaire cahier des charges ,respect du code du travail /le respect de la loi quant à l’obligation de convoquer par écrit les conseillers municipaux aux réunions du conseil /l’affichage légal de l’ordre du jour et du compte rendu de chaque conseil sur tous les panneaux municipaux ,/la nécessité d’afficher sur ces mêmes panneaux le descriptif détaillé des projets en cours ou à venir ( nature ,plan ,appel d’offres maîtrise d’œuvre devis ,coût ,temps de réalisation ) /la nécessité ,à l’image de beaucoup de communes) de se prononcer sur l’élaboration d’un nouveau PLU après l’annulation de l’ancien et de mettre ainsi la commune en conformité avec le PADDUC à venir./Que soit crée comme à Sisco une association fonciére pastorale en collaboration avec l’ODARC et la chambre d’agriculture dans le but d’assurer un avenir économique durable agricole à la commune et d’inciter des agriculteurs à s’installer dans l’intérêt de tous / l’importance de constituer un dossier d’assainissement du hameau de Negro et d’assurer son entretien notamment le nettoyage et l’aménagement de la plage /que désormais les conseillers municipaux et les habitants soient consultés pour la prise d’arrêtés/Que la gestion du réseau d’eau potable soit confiée à une entreprise qualifiée compétente afin d’éviter les incidents à répétition et d’établir un plan du réseau .  Lire la suite